Elevage familial depuis 1999

Les vibrisses : tout ce qu’il faut savoir

Vous avez constaté que nos chats possèdent tous de longues moustaches appelées vibrisses. Et vous vous êtes déjà demandé à quoi servent-elles ? Nous allons essayer de faire le point sur ce sujet tout au long de cet article.

Une vibrisse : qu’est-ce que c’est ?

Ce sont les moustaches que l’on retrouve sur les joues, sur les sourcils et sur les pattes antérieures de nos jolis matous. Elles sont appelées les vibrisses du chat et implantées dans des follicules pileux au niveau de la peau, ayant un cycle de vie semblable à celui d’un poil, c’est-à-dire qu’elles tombent et repoussent en permanence. Toutefois, elles sont différentes des poils : plus épaisses, plus raides et plus longues ; et elles sont reliées à des terminaisons nerveuses très sensibles aux vibrations et aux pressions. De ce fait, elles ont de multiples usages.

Les rôles des vibrisses

Les vibrisses sur un chaton maine coonElles sont cruciales pour le sens du toucher chez les chats. Dans la nuit, cet organe est particulièrement très utile vu que cet animal a un mode de vie nocturne très développé. Il permet au chat de se repérer et détecter les variations de l’air en fonctionnant comme des antennes pour éviter de heurter des obstacles. Le chat a ainsi la faculté de connaître toutes les choses qui l’entourent dans l’obscurité. Cela aide également les chats pour les grands sauts en jugeant la vitesse et la direction du vent et lorsqu’il est en face d’un passage étroit en appréciant la distance rapprochée c’est-à-dire que l’animal va pouvoir préjuger s’il peut y passer tout entier.

Les vibrisses servent aussi à détecter les objets proches et les mouvements aux alentours de l’endroit où il se trouve. Ainsi, le chat pourra être dirigé vers sa proie ou vers une femelle en chaleur. Dans le cas d’une proie, les vibrisses aident le chat à savoir si celle-ci est morte et peut être mangée. Les vibrisses situées sur les joues servent à disperser des phéromones et pour communiquer des émotions et des humeurs. En cas de danger, elles déclenchent des réflexes de protection notamment le réflexe palpébral.

Par ailleurs, les vibrisses constituent un facteur déterminant dans le comportement alimentaire du chat dont notamment l’acceptation de la gamelle. Eviter de proposer une gamelle étroite à votre compagnon : si les vibrisses talochent le bord du récipient, il se peut qu’il affiche un refus catégorique de s’alimenter ou de s’abreuver.

Compte tenu de ces multiples fonctions, les vibrisses du chat ne doivent pas être coupées, ce sont des structures anatomiques essentielles à notre petit animal de compagnie. C’est un organe sensoriel qui lui est indispensable. Sans ses moustaches, le chat perdrait tout repère ! Vous avez donc intérêt à respecter ces vibrisses parce qu’elles conditionnent son bien-être. Et à ce propos, veillez à ce que les soins réguliers soient bien suivis pour assurer un maintien de sa santé même si les dépenses sont parfois considérables. C’est pourquoi nous vous conseillons d’intégrer une mutuelle chat pour prendre en charge, tout ou en partie, les frais de santé de votre chat.

Les commentaires sont fermés.

Des questions sur nos chats ?

Pour toute information concernant nos chats et chatons (lignées, génétique féline, santé, disponibilités...) n'hésitez pas à nous solliciter !